RENAUD CAPUÇON ET L’ORCHESTRE DE LA HAUTE ECOLE DE MUSIQUE – « Au cinéma »

12/11/2019 à 20:00
Création et exclusivité

« Au cinéma », ce sont les plus belles musiques de films interprétées par Renaud Capuçon et l’Orchestre de la Haute-Ecole de Musique sous la direction de Benjamin Levy. 

Ce spectacle donne vie sur scène à ces musiques que Renaud Capuçon a réunies dans un cd récemment paru (« Cinéma », éd. ERATO)

«La musique de film peut être sublime et attire l’attention de compositeurs exceptionnels» dit Renaud Capuçon. «Cet album est un rêve devenu réalité.» L’hommage que le violoniste français rend au grand écran présente des thèmes inoubliables – avec de magnifiques nouveaux arrangements – d’Ennio Morricone (Cinéma Paradiso, Mission), de Nino Rota, de John Williams (La Liste de Schindler), de James Horner (Légendes d’automne), des blockbusters plus récents (Twilight) et des films français emblématiques (Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain).

Ces titres et d’autres seront interprétés à Montreux dans le cadre de ce concert exceptionnel.

Une soirée unique en son genre

Devenu aujourd’hui l’un des violonistes les plus prisés de la planète, Renaud Capuçon n’a jamais oublié ses maîtres et consacre une part importante de sa carrière a transmettre son savoir aux jeunes générations. C’est ainsi qu’il enseigne à la Haute Ecole de Musique et partage la scène régulièrement avec une formation crée sur mesure et composée d’étudiants de l’établissement « Les Lausanne Soloists ».

Ce concert va encore plus loin. A l’initiative de la Fondation de la Saison culturelle de Montreux, Renaud Capuçon a accepté l’idée de réunir la totalité de l’Orchestre de l’HEMU pour cette soirée unique dédiée au 7ème art. Ce concert est à la fois un moment privilégié de musique  et une rencontre humaine entre un artiste renommé et de jeunes musiciens dans la prestigieuse salle de l’Auditorium Stravinski.

Cette soirée a été rendu possible avec l’appui de l’HEMU, la Fondation de la Saison culturelle de Montreux et Les Visiteurs du Soir (merci spécial à M. Olivier Gluzman pour sa confiance).

Renaud Capuçon

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds, puis avec Thomas Brandis à Berlin et Isaac Stern. En 1998 Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. En 2000 il est nommé « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique puis « Soliste instrumental de l’année » en 2005.  En 2006,  Prix Georges Enesco décerné par la Sacem. Renaud Capuçon se produit à travers le monde avec les formations et les chefs les plus renommés.

L’Orchestre de la Haute Ecole de Musique

L’Orchestre de l’HEMU est une formation à géométrie variable occupant, sous la supervision de musiciens issus des meilleures phalanges de la région, l’ensemble des instrumentistes de l’institution au gré de projets variés combinant intérêt pédagogique et impératifs de la scène professionnelle. Il est dirigé par des chefs invités de haut niveau.

On raconte que le premier chef à avoir dirigé un orchestre constitué d’étudiants de ce qui s’appelait alors l’Institut de Musique de Lausanne était… Ernest Ansermet! La formation connaît des fortunes diverses au cours du 20e siècle avant d’asseoir son activité à la fin des années 1980 sous la direction d’Hervé Klopfenstein, à l’origine notamment d’une dissociation claire des pôles amateur et professionnel.

Sous la baguette de personnalités telles que Ton Koopman, Jesús López Cobos, Ralph Weikert, Christian Zacharias, Bertrand de Billy ou Benjamin Lévy, l’Orchestre de l’HEMU embrasse un répertoire très vaste couvrant près de quatre siècles de création musicale de 1650 à nos jours.

 

Benjamin Levy (dir.)

Très actif sur les scènes symphoniques et lyriques européennes, Benjamin Levy a été nommé en novembre 2016 directeur artistique et chef d’orchestre permanent de l’Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur.

Il a récemment été invité par les Rotterdams Philharmonisch, l’Orchestre de la Suisse Romande ou encore le Théatre Stansilavsky – Moscou (Pelléas et Mélisande de Debussy, Olivier Py).

En France il a dirigé de nombreuses formations comme l’Orchestre National d’Ile-de-France ou le Théâtre National du Capitole de Toulouse.

Benjamin Levy a été la «révélation musicale de l’année 2005» pour le syndicat de la critique dramatique et musicale. Il a reçu en 2008 le prix « Jeune Talent – Chef d’orchestre » de l’ADAMI.

Benjamin Levy s’est formé aux CNSM de Lyon (Premier Prix de percussion) et de Paris (Prix d’analyse et classe de direction d’orchestre). Il étudie à l’American Academy of Conducting d’Aspen (Etats-Unis) auprès de David Zinman ainsi qu’à l’Academia Chigiana de Sienne. Benjamin a ensuite été régulièrement l’assistant de Marc Minkowski (Opéra de Paris, Oper Leipzig, Festival de Salzburg). Il a passé deux saisons comme Chef-Assistant des deux Orchestres de la Radio Néerlandaise.

Fondateur de l’Orchestre de Chambre Pelléas il a donné avec cette formation au fonctionnement collégial de nombreux concerts en France et en Europe. Un CD Beethoven enregistré en compagnie du violoniste Lorenzo Gatto et de l’Orchestre Pelléas pour Zig-Zag Territoires, paru récemment, a reçu un accueil unanime de la presse et de la critique.

 

Nos partenaires

A découvrir prochainement